Accueil > Auteur > Leonardo ou le souci de l’éphémère

Leonardo ou le souci de l’éphémère

La pièce met en scène Leonardo da Vinci face à un auteur contemporain qui écrit sa vie ou l’invente. Sur le plateau se croisent et s’affrontent les personnages historiques mais aussi ceux que l’artiste a peints et aimés. Leonardo da Vinci est l’emblème de l’homme-créateur, la pièce tente l’exploration des doutes et des conflits qu’engendre toute oeuvre humaine.

Les personnages :

Leonardo (environ 60 ans), L’enfant (Leonardo environ 7 ans), L’écrivain-Maestro Verrocchio-Francesco Melzi, Caterina, Le vieil homme, Jacopo, Monna Lisa del Giocondo-Bona di Savoia, Ludovico il Moro, Bianca Maria Visconti Sforza, Ascanio Sforza, Isabella Gonzaga, Cecilia Gallerani, Lucrezia Crivelli, Le Chevalier de San Severino, Josquin des Près, Michelangelo Buonarroti. Ainsi que les figurants de la Cour de Milan : Gian Galeazzo Sforza, Isabella d’Aragona, Anna Sforza, Alfonso d’Este, Beatrice d’Este, Francesco Gonzaga, pages, danseurs et musiciens.

GIF - 1.6 Mo
Leonardo ©Daniel Locus

Création :

Créée le 9 janvier 1987 par le Rideau de Bruxelles, directeur Claude Etienne, au Théâtre de l’Atelier St. Anne, rue des Tanneurs, 75 à 1000 Bruxelles, directeur Philippe van Kessel, dans une mise en scène et des éclairages de Bernard De Coster. Prix André Praga. Par ordre d’entrée en scène à la création : Francis Besson (L’écrivain, Maestro Verrocchio et Francesco Melzi), Francine Blistin (Caterina), Gregory Kevers ou Yves Levano ou Gabriel Salles (L’enfant), Alain Legros (Jacopo), René Hainaux (Leonardo), Jacques Lippe (Le vieil homme), Janine Patrick (Monna Lisa del Giocondo et Bona di Savoia), Christian Maillet (Ludovico il Moro), Nicole Duret (Isabella Gonzaga), Layla Nabulsi (Cecilia Gallerani), Nathalie Rjewsky (Lucrezia Crivelli), Jean-Philippe Altenloh (Le Chevalier de San Severino), Philippe Dupont (Ascanio Sforza), Marie-Ange Dutheil (Bianca Maria Viisconti Sforza), Frédéric Hérion (Josquin des Près), Pierre Laroche (Michelangelo Buonarroti). Régie générale : Marcel Derwael. Assistante à la mise en scène : Madeleine Galais. Maquillages : Jean-Pierre Finotto. Fresque : Alexandre Obolensky et Jean-Marc Hamblenne. Décors et costumes : Nuño Côrte Real, réalisés par « Décor » et l’atelier de couture du Rideau de Bruxelles sous la direction de Mila de Brito et chez Bermans et Nathans de Londres. Adjoint à la régie : Philippe Pauwels.

Texte :

Éditions Cahiers du Rideau de Bruxelles
contact@rideaudebruxelles.be
www.rideaudebruxelles.be
Télécharger l’extrait

PDF - 55.6 ko