Accueil > Traducteur > Histoires d’un idiot de guerre

Histoires d’un idiot de guerre

"Storie di uno scemo di guerra" de Ascanio Celestini
traduction de Pietro Pizzuti

À 8 ans, mon père a risqué sa vie pour un oignon. C’était le 4 juin 44. Ce jour-là, dans les rues grouillantes de Rome, il accompagnait mon grand-père qui avait le projet de rassembler 1000 lires pour acquérir un cochon volé aux Allemands. Pour cela, il lui fallait dénicher des associés et constituer sa « Société du cochon ». Au détour d’une rue ou à l’abri d’un toit, au cœur d’une ville en totale confusion, mon grand-père tentait de convaincre ceux qui pourraient l’accompagner dans cette aventure. Il y avait le gamin devenu vieux, le coiffeur aux belles mains, l’idiot de guerre qui s’est barricadé comme un oignon mis sous terre,...

Michael Delaunoy : "Quel incroyable conteur… A l’écoute de ce qui vit et palpite, Celestini évoque la Grande Histoire à travers d’innombrables petites destinées, des histoires de famille comme nous en connaissons tous. Il a cette faculté rare de déployer la fantaisie la plus délirante pour dire le réel, sans jamais l’édulcorer ou le rendre mièvre. Seule la poésie la plus authentique peut nous offrir cela."

Créée au Rideau de Bruxelles le 27 février 2007
mise en scène Michaël Delaunoy
avec Angelo Bison et Pietro Pizzuti

Texte :

PDF - 346.1 ko